Interview de Chroniquart


Pouvez-vous nous présenter votre site ?
Chroniquart est un site consacré à la diffusion de l' art. Le but étant de faire circuler, et surtout de vulgariser les connaissances en art, afin de les rendre accessibles à tous les internautes. Il s' agit d' un site intermédiaire entre les visiteurs et les sites d' art spécialisés. Les artistes peuvent présenter leurs oeuvres, en plus d' un profil d' artiste. Des biographies d' artistes de partout offrent un bon portrait des créateurs eux-mêmes, en plus de présenter de belle manière, le travail colossal, effectué par ces mêmes artistes. Les passionnés de l' art trouveront des pages sur l'Histoire de l'art. Chroniquart propose de nombreux liens vers d' autres sites, des articles, des vidéos sur l' art. La recherche du visiteur est ainsi facilitée.

Depuis combien de temps est-il en ligne ?
Cela fera deux ans en Janvier 2012.
D'où vient le nom ?
Il s' agit de la réunion des termes "chronique et art", tout simplement. De plus, je voulais un nom court, qui s' imprime facilement dans les mémoires.
D'où est venue l'idée de créer un tel projet ?
De moi. Après mûres réflexions. Le tout étant de définir de quelles manières, je désirais parler de l' art. D' une manière générale,je voyais ce site comme un portail ouvert à toutes les formes d' expression de l' art, et en provenance de toutes les régions du monde. C' est un projet ambitieux, peut-être même un peu fou, mais j' aime cela.
A qui votre site est-il destiné ?
Ce site s' adresse à tous. Les néophytes en art sont accompagnés dans ces pages , par des exposés simples et intelligibles, leur permettant d' apprécier le travail artistique, réalisé par les créateurs. La couverture est large, les styles et disciplines artistiques, également. Il y a des oeuvres pour tous les goûts.
Que propose t-il de plus que la concurrence ?
Chroniquart propose des photographies ( pas toutes, mais beaucoup) qui donnent des indications sur l' usage approprié à faire, en matière de droit de publication. Les liens vers les licences sont présents, lorsque disponibles, ce qui n' est pas toujours le cas. Le but étant de contribuer à faire un meilleur web. Tout n' est pas parfait, mais l' amorce d' une nouvelle conscience, suit son chemin. Et dans l' esprit des visiteurs aussi. C' est bien.
Combien de personnes travaillent sur ce site ?
Je suis la seule qui travaille sur ce site. C' est un gros boulot, mais le travail est très varié. C' est ce qui m'aide conserver mon intérêt pour ce site. Car le travail d' un site à contenu est énorme, et le mettre en évidence sur le web, n' est pas évident justement. Le référencement manuel est un travail long et laborieux, mais indispensable. Cela prend beaucoup de temps.
Combien de visiteurs le visitent chaque jour ?
Actuellement l' audience se situe en général entre 90 et 100 visiteurs et plus, par jour. Je suis contente du résultat, car on part de zéro avec un site tout neuf; le faire connaître et apprécier prend du temps.
Le nombre de visiteurs augmente t-il chaque jour ?
Actuellement l' audience est pas mal à 100 visiteurs par jours, depuis un mois. J' ai hâte de voir si la tendance va se maintenir. Mais ce qui m' importe le plus, c' est que les visiteurs viennent et restent sur le site, et l' explorent avec intérêt. Ce qu' ils font.
D'où proviennent les visiteurs ?
De plusieurs pays. Des pays francophones surtout, mais d' ailleurs aussi. D' Allemagne, d' Europe de l'est. je n' ai pas encore de visiteurs du continent africain, j' espère qu' ils se joindront bientôt à nous. Voilà, l' invitation est lancée.
Comment voyez-vous ce site dans les années à venir ?
En perpétuel développement. Peut-être en concluant des partenariats avec d' autres intervenants en art. J' aimerais cela. Mais, il faut d' abord faire connaître ce site davantage. Et il reste encore beaucoup de boulot à faire.
Quelles sont les nouveautés à venir ?
Une rubrique sur les artistes du Québec va être ajoutée au site bientôt. Les visiteurs étrangers étant de plus en plus nombreux, je crois que le temps est venu de mettre en valeur l' immense talent de nos créateurs québécois. Une page entière sera consacrée aux artistes de chez-nous, à chacun d' eux.
Avez-vous quelque chose a rajouter ?
Pour les passionnés de l' art, Chroniquart est une référence intéressante. Pour les artistes, une vitrine de plus à utiliser, et gratuite. Alors, bienvenue à tous.
Visiter : Chroniquart

Le 30/10/2011 à 19:29 par Martine Bouchard

Exemples de pages que vous trouverez sur ce site


Hélène Roy

L' oeuvre de l' artiste Hélène Roy est une des plus belles du Québec. Une production abondante, unique en son genre. La serialité à son apogée. Des fresques remarquables. À voir absolument.

Visiter : Hélène Roy

Les gargouilles.

Les gargouilles contemplent les hauteurs célestes, depuis les toits où elles sont ancrées; jetant un regard hautain et plein de commisération sur les pauvres mortels que nous sommes. Leur présence envoûte et protège les lieux qui les héberge. Venez explorer l' Histoire de la gargouille dans le monde.

Visiter : Les gargouilles.

La sculpture moderne.

La sculpture moderne a rompu les chaînes du traditionalisme et de la représentation réaliste qui la caractérisait jusqu' alors. La première oeuvre moderne: la guitare de Picasso, allait donner le coup d' envoi, d' une longue série d' oeuvres tout aussi nouvelles que surprenantes, et révolutionner la manière d' appréhender cet art. Une Histoire, des artistes audacieux, à connaître.

Visiter : La sculpture moderne.

Les figures de proue.

Les figures de proue existent depuis la nuit des temps. Elles sont l' emblème d' un navire, sa définition, par le biais de l' image. Elles ont représenté des figures mythologiques, religieuses, guerrières, etc. Des oeuvres réalisées par de grands sculpteurs et artisans. Dans cette page, vous en verrez de belles et en apprendrez un peu plus sur ces créatures protectrices qui aident les marins, à affronter la haute-mer.

Visiter : Les figures de proue.

L' art naïf.

L' art naïf provient de toutes les régions du monde. Un art à part, rebelle à l' académisme artistique, il se fonde dans le décor des villes, des campagnes. A l' image de ses créateurs, il existe par et pour lui-même. A présent, ce joyaux populaire, entre dans les galeries, les musées. Une belle entrée, une reconnaissance tardive, mais bien méritée. De belles oeuvres à voir.

Visiter : L' art naïf.